2015

ALTERED STATES
Steeve Bauras

Mauricio Sanhueza

Stuart Pound

Stuart Pound a accepté de visionner les deux films de Steeve Bauras et Mauricio Sanhueza et de réagir avec ses propres films pour composer un programme, dont il a choisi le titre. Deux de ses films présentés utilisent aussi le found footage, l’un des principes récurrents du cinéma expérimental, basé sur l’emprunt, la citation, l’appropriation et le détournement. En revanche la musique utilisée dans le troisième participe à l’ambiance quasi hallucinatoire des états mentaux altérés à l’œuvre dans les deux films de Steeve Bauras et Mauricio Sanhueza.

Steeve Bauras

3K Project, 2013, 7 mn 30

3K puise ses origines dans un réel sociétal latent. Cette séquence de Shock Corridor réalisée en 1963 par Samuel Fuller, met en place une situation absurde. Ce travail est l’amorce d’une réflexion autour du « racisme intracommunautaire », même si aucune morale n’est à mettre au crédit de ce projet. Progressivement « grâce aux skateboards », le réel investi dans ce contexte est contaminé par un discours. La ville se métamorphose en terrain de chasse. Les skateboards semblent menaçants, à l’égal du discours qui semble se propager tel un fléau. SB

Mauricio Sanhueza

Do You Smell That ?, 2014, 2 mn 15

En juillet 2012, le Pérou est redevenu le premier producteur mondial de cocaïne, selon un rapport annuel de la Maison Blanche annonçant que la production colombienne avait radicalement chuté en 2011, rétrogradant ainsi l’ancien leader à la troisième place, derrière la Bolivie. La Maison Blanche estime la production de cocaïne péruvienne à 358 tonnes, suivie de la Bolivie avec 292 tonnes, puis de la Colombie avec 215 tonnes. Ce projet est un remix vidéo. Je me sers d’extraits de films et de séquences issues de diverses sources allant d’Internet, aux DVD en passant par les vidéos d’amateurs, pour en faire quelque chose de nouveau. Dans cette vidéo, j’ai utilisé des extraits de films connus et je les ai associés à la bande-son d’une vidéo touristique promotionnelle faite par le gouvernent péruvien. Il s’agit ici d’une façon sarcastique de montrer au spectateur le lien qui unit l’odorat et l’acte de sniffer de la cocaïne à des fins récréatives sans se rendre compte de la violence et de la mort que cette dernière implique. Votre ordinateur ou votre écran de télévision vont très bien : le choix esthétique de la vidéo est voulu. MS

Stuart Pound

Hopeless, 2014, 3 mn 15

Loulou et un amour non partagé avec Louise Brooks. Bande-son par Evangelista. Le point de départ de Hopeless [Sans espoir] est une chanson du même titre, enregistrée par le groupe Evangelista. La chanson parle d’un amour impossible pour Louise Brooks, impossible puisque l’actrice est morte en 1984. J’aime l’énergie et l’humour que dégage le morceau. J’ai téléchargé un extrait du film de G.W. Pabst Loulou (1929) que j’ai associé à une série de clichés publicitaires de la star, que j’ai ensuite retravaillés pour accompagner la musique. SP

Stuart Pound

Chase, 2012, 9 mn 26

Une célèbre scène de course-poursuite avec Arnold Schwarzenegger est littéralement tournée sur le côté, multipliée par quatre, avec un léger décalage entre chaque panneau. La bande-son est synchronisée sur les images, produisant ainsi un effet de réverbération. Les couleurs originales sont principalement soumises à un traitement en négatif noir et blanc à fort contraste, pour un résultat de style manga. La couleur revient lors des passages plus intenses. SP

Stuart Pound

Les Barricades Mystérieuses, 2010, 2 mn 36

Dans cette œuvre, la bande-son, Les Barricades Mystérieuses de François Couperin, régit l’image. Les chiffres qui défilent verticalement le long de l’écran à droite correspondent au code temporel et à la durée du morceau. Le volume de chaque note jouée au clavecin détermine la taille et la façon dont les chiffres qui défilent se superposent. SP

© 2019 SAISON VIDEO.