2015

BLOOD STAIN
Daphné Hérétakis
Nadim Tabet
Karine Wehbé

À partir de deux textes, l’un de Karl Marx, le second de Christophe Tarkos qui considèrent le pouvoir de l’argent, Valérie Bert et Etienne de Massy s’approprient leurs récits. Valérie Bert fait jouer deux actrices sur le ton de la convenance et Etienne de Massy procède à un montage visuel accompagné d’une voix off récitante.

Daphné Hérétakis

Ici rien, 2011, 30 mn

Master université Paris 8, Saint Denis

La vidéo intitulée The Fixer montre un script doctor, personne à qui l’on fait appel pour améliorer un scénario en supprimant parfois des personnages ou des scènes et qui parle de son travail comme s’il s’agissait de celui d’un tueur à gages. À cette voix sont ajoutées des photographies de personnes qui fréquentent régulièrement le centre de spectacles Barbican à Londres. Ces visiteurs deviennent tantôt des acteurs de scènes effacées, tantôt les victimes du tueur. c_f

Nadim Tabet

Le Liban en automne, 2006, 15 mn

Production Pierre Sarraf

La halqa ou cercle de spectateurs, est pratiqué sur la place de Jamaa El Fna de Marrakech. Le hlaïqya, artiste qui animent les halqas, est le porteur d’une tradition théâtrale marocaine ancestrale. Abderahim Al Azalia est un conteur particulier, il interprète à sa manière des films de Bollywood. Pour The Storyteller, il intervient dans le théâtre Royal de Marrakech, à l’intérieur d’un opéra inachevé, une ossature de béton. Il transpose Dosti de Sayten Bose, un classique du genre en noir et blanc. La boucle est bouclée lorsqu’Al Azalia nous raconte comment Ramu et Mohan, les deux protagonistes de Dosti échappent à leur condition, alors qu’ils jouent de la musique, un cercle se forme autour d’eux. KK

Nadim Tabet & Karine Wehbé

Eté 91, 2014, 22 mn

Production Emmanuel Barrault

Le photofilm Suggestions est un scénario imagé qui décrit une histoire d’amour dans la région de Tallinn au début du 21ème siècle. Ce scénario est constitué de paires d’images fixes prises la plupart du temps au même endroit. Les lieux réels qui déclenchent le souvenir du narrateur sont transformés en images d’événements et en structures qui existaient en tant que décor, en tant qu’éléments de mise en scène, mais qui ont été perdus, parfois à jamais, à partir du moment où le scénario a été conçu. Suggestions doit son titre et sa bande-son à un morceau du compositeur estonien Eduard Oja (1905-1950), dont l’œuvre est empreinte d’une atmosphère expressionniste, ainsi que d’une imagerie de souffrance et de lutte assez atypique dans la musique estonienne. LS

© 2019 SAISON VIDEO.