WHAT IS SHE GOING TO FIND ON THE COUCH ? 
Camille Gallard

Deux françaises se rendent aux USA : l’une pour un entretien de travail au Detroit Institute Museum, l’autre pour voyager et rencontrer l’amour ou quelque chose qui y ressemble. Mais, les aléas de la vie, les résistances inconscientes, et la crise économique se chargeront de leur mettre des bâtons dans les roues. 

 

Je me suis servie du réel pour écrire le scénario. Le point de départ de l’écriture de l’histoire du film est un article dans la presse. Il décrit la décision de faire expertiser les œuvres du musée d’Art de Detroit afin de les vendre et ainsi rembourser une partie de la dette de la ville. Très inquiète pour la place de l’Art, la jeunesse et son avenir, je m’appuie sur ce fait réel pour écrire ma fiction à travers le personnage de Sidonie un peu naïf qui vient à Detroit pour un entretien dans ce musée le D.I.A.. La trame était écrite avant de partir aux USA, et le scénario a été nourrit par le voyage. 

 

J’ai réécrit des scènes après la rencontre avec Francisco de Chicago qui venait de perdre son travail, ou encore après la rencontre avec Lou qui revenait vivre sur Detroit. Il représente le nouveau départ de la ville. J’ai invité les habitants à jouer dans le film. Les scènes ont été tournées dehors. Cela m’a permis de jouer davantage avec ce que m’offrait le réel : les enfants à vélo, les habitants des quartiers, les voitures qui passent avec la musique, et le risque que l’on me vole le matériel. 

 

Je fais dialoguer deux françaises avec des américains sur la situation de crises économiques. Et j’intègre l’environnement de Detroit à la mise en scène. On ne sait jamais si les scènes sont improvisées, écrites, documentaires ou elles relèvent de la fiction. On vogue toujours entre deux genres. La mise en scène s’est faite avec l’environnement : la concentration de voitures, les maisons abîmées, un théâtre transformé en parking. Il est devenu essentiel de respecter l’image de la ville et de ses habitants. Il n’était plus question de montrer des ruines. Il était question de montrer la vie malgré tout au travers de barbecues, de concerts, du musée, de l’amour. Et aussi inviter les murs de Détroit à nous parler par le biais d’une mise en scène chorégraphique légère.

CG

Camille Gallard, « What is she going to find on the couch ? », 2014

© 2019 SAISON VIDEO.