CRYSTAL PALACE
Une série de Frédéric Vincent

« Crystal Palace » est une série réalisée d’après l’ouvrage « Le Palais de Crystal » du philosophe Peter Sloterdijk (1). Elle a été réalisée dans le cadre de « La Force de l’Art 02 » au Grand Palais en 2009 avec le soutien du CNAP et de la Fondation d’Entreprise Ricard. Les vidéos sont pensées sous la forme d’une série télévisée, divisée en cinq épisodes de six minutes chacun. Ils reprennent ses codes, (générique, séquence de rappel de l’épisode précédent, images redondantes, musique, personnages récurrents).

 

Le « Crystal Palace » est ici interprété comme lieu symbolique du capitalisme planétaire, par des artistes (Antonin Menichetti, Stéphane Lecomte, Frédéric Vincent), des danseuses

(Anne Lise Dugat, Florence Budon) et un professeur de Taï-Chi-Chuan (Virgile Tanc).

 

Chacun de ses personnages possède un caractère récurrent comme dans toute la série télévisée. Ici le professeur de Taï-Chi-Chuan est le boxeur de l’ombre, la danseuse Anne Lise Dugat est Europa, la danseuse Florence Budon est America, Antonin Menichetti est le gardien des idoles, Stéphane Lecomte est Christophe Colomb, et j’y joue le rôle de l’administrateur de la tour de Babel.

Frédéric Vincent

L’intégralité de cet essai de Frédéric Vincent intitulé « Crystal Palace » est publié dans le

Blog Monomotapa, le blog des séries d’artistes.

« Crystal Palace », 2009, 5 épisodes de 6 mn

Production : CNAP et Fondation d’Entreprise Ricard

 

Épisode 1

« Le départ », 2009, 6 mn

Dans le premier épisode, Christophe Colomb acquiert l’acte de propriété de la terra incognita. Pendant que joue une musique sacrée orthodoxe, se succèdent des images d’icônes byzantines et d’icônes informatiques.

FV

Épisode 2, « Le voyage », 2009, 6 mn

Le personnage de Christophe Colomb déclare dans le second épisode : « Je suis un géographe qui fait de l’histoire. Mon histoire est sur les cartes ». Suivi d’un plan sur une carte du monde représentant ce qui composent les membres du G20, soit 85 % de la production mondiale. Seuls les pays du G20 sont représentés sur cette carte (l’Allemagne, l’Arabie Saoudite, l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, le Mexique, le Royaume-Uni, la Russie, la Turquie et l’Union Européenne). Une carte politique de la représentation du commerce mondial et de ceux qui le dirigent.

FV

Épisode 3

« Le Palais de Crystal » 2009, 6 mn

Dans le troisième épisode, une voie off déclare : «« Le Palais de Cristal » c’est la rencontre fortuite entre Rainer Maria Rilke et Adam Smith sur une table de Jeu ». Je reprends ici la célèbre phrase qui servira à définir le surréalisme notamment (« beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie ! » Lautréamont, « Les Chants de Maldoror », 1938. La deuxième partie de ce troisième épisode est une danse entre America, Europa et le boxeur de l’ombre, filmée dans le Grand Palais.

FV

Épisode 4

« Babel », 2009, 6 mn

Le quatrième épisode est celui où apparaît l’administrateur de la tour de Babel. À la fin de l’épisode, le spectateur aperçoit certaines œuvres présentées lors de l’exposition « La Triennale d’art, La Force de l’Art 02 », dont une pièce de Arnaud Labelle-Rojoux. Sont filmés les jambes et pieds des visiteurs qui arpentent les allées de cette exposition.

FV

Épisode 5

« L’espoir », 2009, 6 mn

Le dernier épisode est entièrement constitué de séquences filmées lors de l’exposition. On y voit les visiteurs filmant et prenant en photos les œuvres des artistes. Sur un plan où danse le personnage Europa, une voix off lit un fragment du texte de Peter Sloterdijk, « Nous voulons aller vite, nous déplacer rapidement, apprendre rapidement. Mais les pratiques culturelles exigeantes nécessitent de prendre son temps. Le monde est asymétrique. Les artistes sont ceux qui empêchent de sombrer dans les routines nocives de la vie. Il est temps de suivre cette voie. Il est temps de suivre les artistes ».

FV

(1) Peter Sloterdijk, « Le Palais de Crystal. À l’intérieur du capitalisme planétaire », Paris. Maren Sell, 2006, (trad. Olivier Mannoni).

© 2019 SAISON VIDEO.