L'esprit de la forêt
programme

Vouer et souhaiter la disparition de quelqu’un, faire une rencontre, voir apparaître un curieux personnage et surprendre un bucheron à l’œuvre...

Ombeline de la Gournerie

Kerloster, 2017, 25 mn 28

production : Luce Grosjean - Sève Films

Dans un village du Finistère vit Baptiste, quinze ans, avec son frère et sa soeur. Ses journées se ponctuent du travail dans les champs, de services rendus aux gens du coin et de ses escapades en forêt. Un jour une petite fille lui demande son aide pour venger sa mère disparue brutalement. OdlG

Louise Deltrieux

Summer Already, 2016, 14 mn 16

Summer Already est un court-métrage de fiction qui met en scène la rencontre de deux adolescents dans la nature, dans une ambiance post-apocalyptique sobre et intimiste. Wendy rencontre Peter. Ensemble, ils passent la journée à déambuler dans la forêt, avant d’établir leur camp dans un vieux bus abandonné. On devine peu à peu que quelque chose s’est passé, et que les deux adolescents sont des survivants en errance. LD

Raphaël Bariatti-Veillon

Arabbit, 2017, 5 mn 35

Production : Erik Popolöff

Entre rêve éveillé et quête d’un autre «je», Zee tente de révéler la présence d’Arabbit... un mystérieux homme-lapin. Cet univers léché et poétique – quoique empreint d’une inquiétante étrangeté bercée - s’inspire du travail d’Axel van der Waal, artiste lillois, de par ses thématiques (le cycle, la répétition, l’animalité) et son visuel. Axel van der Waal y interprète le rôle de Zee, personnage humain, tandis qu’Arabbit prend vie sous l’une des «têtes» qui composent le travail plastique de l’artiste. RB-V

Manon Simons

Labor, 2016, 3 mn 30

Labor : le travail harassant, la peine, voire la souffrance, mais aussi la chute, l’effondrement. Ces trois idées se réunissent dans cette vidéo qui présente un bûcheron dans sa tâche, un travail d’abattage, tant réel que métaphorique. Suggérer un regard, esquisser un mouvement ou les premiers mots d’un récit : ma pratique se définit surtout par les chemins qu’elle laisse ouverts à l’interprétation. Une histoire, un projet, il y en a toujours pour commencer. Mais la suite est mouvante, elle varie en fonction de chacun. MS

© 2019 SAISON VIDEO.