2015

LUMIERE D'AOÛT
Ludivine Large-Bessette

Julien Rubiloni et Ludmila Cerveny

Gwendal Sartre

Camille Pernin

Le titre fait référence à l’atmosphère lourde et sensuelle du roman de William Faulkner, où le drame couve avant d’éclater.

Ludivine Large-Bessette

Low, 2012, 18 mn

Production : Alice Bégon et Raphaël Deslandes, La Fémis, Paris

Low est un travail sur les émotions reposant sur l’interaction image-corps en mouvement. Utilisant la danse et jouant sur les codes cinématographiques, le spectateur voit se dessiner dans l’étreinte une évocation de la disparition et du manque. LL-B

Julien Rubiloni et Ludmila Cerveny

Leo & la mer, 2014, 16 mn

Leo & la mer a été construit comme un conte, influencé par le romantisme allemand. Une jeune fille perdue sur une île, retranchée chez son frère constructeur de navire en bois, désire partir, s’enfuir, se fuir. Elle parcourt le territoire physiquement et virtuellement jusqu’à épuisement. Un désir d’ailleurs sous-tend le récit comme un fil. JR&LC

Gwendal Sartre

Gonzo, 2014, 13 mn

Dans un salon au décor chargé, des regards s’échangent, sans récit, ni paroles. D’étranges grigris, crânes, statues païennes, animaux naturalisés, peuplent les lieux et assistent en silence à une scène ambiguë entre les trois personnages : chorégraphie ou sévices ? De troubles préliminaires où la douceur le ou la dispute à la violence. GS

Camille Pernin

Genesis, 2014, 21 mn

Marie rend visite à sa mère Christine, pour lui présenter son nouveau compagnon Guillaume. Rapidement les tensions s’accumulent et rien ne se passe comme Marie l’avait espéré. CP

© 2019 SAISON VIDEO.